CMA

* COMITÉ MONDIAL POUR LES APPRENTISSAGES TOUT AU LONG DE LA VIE
Site Le Comité mondial
* WORLD COMMITTEE
Site: The World Committee
* COMITÉ MUNDIAL
Site: El Comité mundial
* Email: wcfel@wcfel.org

UIL NEXUS

VALIDATION DES ACQUIS DE L’EXPÉRIENCE ET INGÉNIERIE TERRITORIALE

Anne Massip-Zillhardt

Préface de Gaston Pineau
Postace d’Hervé Breton

Éditions l’Harmattan, 2015

Si ce livre avait une ambition, ce serait de donner une lisibilité sur les leviers d’action, le repérage de points d’appui pour mettre en œuvre une véritable stratégie de développement de la VAE dans les politiques globales de qualification des actifs sur les territoires.

Par une approche pratique et l’analyse de nombreuses expérimentations conduites sur les territoires, des conditions de réussite, des facteurs facilitants du développement de la VAE ont émergé :

  • le désenclavement de la VAE dans les politiques globales de qualification des actifs et de gestion des ressources humaines ;
  • la coordination et l’animation des partenariats sur les territoires ;
  • la structuration d’une offre de services sur la formation, individualisée et en proximité ;
  • la mise en œuvre de la complémentarité des financements ;
  • une stratégie, une volonté politique, autrement dit un système de pilotage centré sur les territoires intégrant la complexité.

C’est ce que nous expliciterons tout au long de cet ouvrage en proposant une modélisation du développement de la VAE et d’une ingénierie territoriale autour de cinq pôles, intitulée « le tournesol qualifiant ».

(voir l’information sur le colloque “Parcours de VAE en milieu carcéral“)

TABLE DES MATIÈRES

Préface    15

POUR UNE INGÉNIERIE STRATÉGIQUE DE
FORMATION CONTINUE TERRITORIALE 15

Gaston PINEAU 15

Une situation transitionnelle et transactionnelle complexe 15

Émergence de reliances à travailler 16

Quête/conquête d’espaces formateurs et lutte des places 18

Introduction générale 23

LA MISE EN ŒUVRE D’UNE POLITIQUE GLOBALE, L’UTILISATION DE LA VAE
COMME OUTIL AU SERVICE DE LA SÉCURISATION DES PARCOURS 23

La VAE doit désormais prendre sa place comme un outil
de qualification sur les territoires 25

Chapitre 1    29

HISTOIRE CROISÉE DE L’ÉMERGENCE DE LA VAE,
DES INGÉNIERIES ET DE L’INGÉNIERIE TERRITORIALE 29

1. La naissance de la validation des acquis de l’expérience 30

1.1 Un dispositif régional d’information-conseil en VAE… 34

1.2 La production d’une procédure VAE du côté des certificateurs 37

2. Les différentes formes d’ingénieries 38

3. L’Ingénierie Territoriale, un concept clé 41

3.1 Pourquoi territorialiser la question de la qualification par la VAE? 45

4. Modélisation d’une ingénierie territoriale pour le
développement de la VAE 46

4.1 Le désenclavement de la VAE 46

4.2 La coordination et l’animation des partenaires sur le territoire pour définir
et construire une offre de services collectivement concertée 47

4.3 L’accessibilité à une offre de proximité : accompagnement VAE, formation individualisée 47

4.4 La complémentarité des financements 48

4.5 Un système de pilotage 48

Conclusion partielle 50

Chapitre 2    55

LE DÉSENCLAVEMENT DE LA VAE 55

1. Un état des lieux mitigé 55

2. Désenclaver la VAE du côté des individus 58

3. Désenclaver la VAE du côté des entreprises, des acteurs
de l’emploi et de la qualification 60

4. VAE et gestion des ressources humaines : un exemple de désenclavement de la VAE 70

Chapitre 3    77

UN SYSTÈME DE COORDINATION DES ACTEURS 77

1. L’animation des partenariats, une dynamique de projets 77

2. La lisibilité de l’offre : se connaitre et se reconnaitre..82

3. Un système de coordination et de coopération territoriale 83

4. VAE et secteur professionnel : un exemple de
coordination des acteurs sur le territoire 86

Conclusion partielle 95

Chapitre 4    97

LA STRUCTURATION DE L’OFFRE 97

1. Les enjeux et les freins 97

2. Structurer l’offre d’accompagnement VAE et de formation sur un territoire 100

2.1 La lisibilité de l’offre de services 102

2.2 La structuration et la fiabilisation de l’offre de services 102

2.3 La production d’une offre complémentaire adaptée aux besoins des acteurs se construit par l’animation territoriale. 103

3. VAE et offre de formation : un exemple de structuration
de l’offre sur un territoire 104

Conclusion partielle 107

Chapitre 5    109

LES FINANCEMENTS ET LEUR COMPLÉMENTARITÉ 109

1. Financer les publics pour sécuriser, fiabiliser des parcours 110

1.1. Les financements de la VAE pour les salariés du secteur privé 110

1.2. Les financements de la VAE pour les fonctionnaires. 114

1.3. Les financements de la VAE pour les non-salariés …. 114

1.4. Les financements pour les demandeurs d’emploi dans le cadre de Pôle emploi 114

2. Financer les porteurs de projets pour dynamiser les actions collectives territoriales 116

2.1. Des financements via les unités Territoriales de la DIRECCTE 120

2.2. Des financements via les contrats de projets État-Région (CPER) 121

2.3 Des financements par les Conseils régionaux 121

2.4. Des financements par Pôle Emploi 122

2.5 Des financements par les OPCA 122

2.6 Des financements par le FSE 123

3. VAE et qualification territoriale : un exemple de
complémentarité des financements 124

Conclusion partielle 127

Chapitre 6    129

VERS UN SYSTÈME DE PILOTAGE TERRITORIAL 129

1. Une gouvernance centrée sur les individus 129

2. Une gouvernance centrée sur les acteurs de l’emploi, les entreprises 133

3. Une gouvernance centrée sur les territoires, intégrant la complexité 141

Conclusion partielle 143

CONCLUSION GÉNÉRALE 145

Postface    149

LES TERRITOIRES DE LA VAE : CHEMINS DE
L’EXPÉRIENCE ET HORIZONS EUROPÉENS 149

Hervé Breton 149

La VAE : Voyager vers soi à la découverte de ses Acquis Expérientiels 149

Coopération et accompagnement des parcours VAE dans les territoires 151

Perspectives européennes : culture de la certification et validation des acquis expérientiels 152

BIBLIOGRAPHIE 157

TABLE DES SIGLES 167

 

 

Comments are closed.